• Grand Prix Series 2018

Pour la 3eme manches, les pilotes affronteront l'enfer vert pour 9 tours de course. Quelques consignes aux pilotes:

  • Les qualifications ont lieu la semaine précedant la course. Les temps sont relevés du 1 octobre au 14 octobre à minuit (Temps qualification).
  • Le départ arrêté de la course n'inclura pas de tour de formation
  • A la sortie des stands, gardez votre vitesse ralentie jusqu'au bout, la fin des stands étant plus loin que les feux (voir sur cette image, le carré vert représente le déclencheur de sortie)
  • Des opérations techniques en cours peuvent impacter le serveur Teamspeak3 ODS, merci de surveiller les informations qui vous seront communiqués sur le forum les jours prochains.

Grand Prix d'Allemagne 1976, l'enfer vert !

Le 3eme rendez-vous pour ces Grand Prix Series F1 76 est un passage obligé vis à vis l'histoire de la F1 cette année là: 1976 est la dernière année où la F1 passe par l'enfer vert, cette édition sera marqué par l'accident de Nikki Lauda sauvé des flammes par Arturo Merzario, Brett Lunger, Guy Edwards et Harald Ertl. Brûlé au visage et surtout des difficultés respiratoires dues au vapeurs d'essence, il frôle la mort. Et pourtant il sera là au Grand Prix d'Italie 6 semaines plus tard, il y terminera 4ème. Les causes de l'accident de Lauda ne sont pas connues, mais de gros soupçons subsistent sur les suspensions et l'emploi de gommes dures. 

De sa dangerosité et de son manque de sécurité, l'enfer vert était en sursis avant ce Grand Prix, peu de personnes souhaitaient prolonger sa licence F1 dont Nikki Lauda. Avant son accident, 3 pilotes y avaient perdu la vie en 1976. Cet accident marquera sa fin en F1.

Source:

http://www.statsf1.com/fr/1976/allemagne.aspx

Grand Prix d'Afrique du Sud, la McLaren en plus

Le 2eme rendez-vous pour ces Grand Prix Series F1 76. Niki Lauda y remporta sa 9ème victoire en F1 devant les deux McLaren de James Hunt et Jochen Mass.

Toujours pas de Ferrari pour nous sur ce championnat mais la McLaren M23 fraichement sortie de studio397 vient s'ajouter aux BT44 et M761.

Ce seront 50 tours à couvrir en course.

Quelques consignes aux pilotes:

  • L'an passée lors des GP Series F1 75, le départ a été relancé une fois et le début du 2eme tour sera pourtant marqué par des sorties de piste après contacts à la fin de la ligne droite. Prudence donc sur les 1ers tours, vous avez tout à y perdre au début de course, ne vous laissez pas griser par la vitesse !
  • s'il vous plait, pas de messages durant les qualifications et la course et veillez à ce que tous les pilotes aient fini leur tour, la fin de session ne signifie pas que tous les pilotes ont fini !
  • Rejoignez nous sur notre serveur Teamspeak pour être à l'écoute des consignes de course.

Un peu d'histoire: La McLaren M23

McLaren M23B

En piste sur les championnats de F1 de 1973 à 1978, ce sont 13 châssis M23 qui furent construits. La M23 n'était pas techniquement avancée mais sa préparation ainsi que le talent de ses pilotes ont fait que Deny Hulme décrocha la pôle position dès le début de saison 1973, en Afrique du Sud. Toujours en 1973, la M23 sera, au volant de Jody Sheckter, à l'origine d'un des plus grands carambolages de l'histoire de la F1 au GP de Grande-Bretagne.

En 1975, la M23 se voit équipée d'une boîte 6 rapports, une nouveauté alors.

En ce qui nous concerne, l'année 1976 voit le sacre de James Hunt au volant d'une McLaren M23 avec 6 victoires. Lors du Grand Prix d'Afrique du Sud, durant les qualifications, les M23 ont été équipé de jupes en polycarbonates, ce qui provoqua le mécontentement des autres équipes, McLaren dut les retirer pour la course. Le Grand Prix fut remporté par Nicki Lauda devant les 2 McLaren de Hunt et Mass.

GP Afrique du Sud 1976

A la fin de la saison 1976, la M23 vit ses dernières courses: la M26 qui doit lui succéder, apparait pour un Grand Prix, mais bon nombre de problèmes font qu'elle remplacera la M23 qu'en cours de saison 1977. On retrouve par la suite la M23 chez les écuries privées, elle restera visible en F1 jusqu'à la saison 1978. Ensuite elle sera soit équipée d'un block V8 pour les F5000 ou alors recevra une carrosserie en CanAm.

Son palmarès: 16 grand prix remportés, 1 titre constructeur en 1974, 2 titres de champion du monde pilote pour Emerson Fittipaldi en 1974 et pour James Hunt en 1976.

McLaren M23-2 reconvertit en CanAm, moteur Leyland P76 V8, en 1979

Affiche GP Afrique du Sud 1976

Sources:

F1: 7 things to know about the McLaren M23

Autodiva

Wikipedia

Statsf1.com


Grand Prix du Brésil

Le premier rendez-vous pour ces Grand Prix Series F1 76 est à Interlagos, comme pour le championnat F1 1976 où Niki Lauda remporta sa 8ème victoire en F1 avec Ferrari devant Patrick Depailler et Tom Pryce. James Hunt, après sa pôle, abandonnera sur accident.

1ère manche: 40 tours

Mais pas de Ferrari cette fois-ci pour les simracers car les deux F1 disponibles pour ces Grand Prix Series sont les Brabham BT44B et March 761 modélisées par le Studio 397. 40 tours seront à couvrir pour ce Grand Prix. Rendez-vous à 21h le lundi 17 septembre pour les qualifications puis la course à 21h30 !

Retrouvez toutes les infos pour participer aux Grand Prix Series sur https://www.old-drivers-spirit.fr/grand-prix-series

Un peu d'histoire: Lella Lombardi et les BT44B / M761

A l'époque la Brabham BT44B était exploitée en 1976 par l'écurie RAM Racing. Quant à la March 761, les écuries: Ovoro Team March, Beta Team March (avec Vittorio Brambilla), Lavazza March et enfin March Engineering avec Ronnie Peterson et Hans-Joachim Stuck.

Ces deux châssis ont été piloté par Lella Lombardi durant la saison 1976: pour le Grand Prix du Brésil avec l'écurie Lavazza March sur la March 761 et pour les Grand Prix d'Allemagne (7ème en 1975 !) et d'Autriche sur la Brabham BT44B. Lella Lombardi a été la première femme à entrer au classement F1 en 1975 au Grand Prix d'Espagne, c'est malheureusement aussi la dernière femme à s'aligner au départ d'un Grand Prix de F1.

Un portrait de Lella Lombardi est disponible sur drivingline.

Lella Lombardi au volant de la Brabham BT44B

Lella Lombardi au volant de la March 761 au Grand Prix du Brésil

Lella Lombardi sur l'enfer vert avec la Brabham BT44B


Les inscriptions pour la nouvelle saison des GP Series sont ouvertes !

La saison débutera le 17 septembre pour 6 manches un lundi sur deux.

Deux classements sont prévus: par équipes (de 2 pilotes) et par pilotes. Il n'y a pas de restriction sur le choix des chassis BT44B et March 761.

Plusieurs manches se dérouleront sur les circuits du championnat F1 1976 sur le tracé historique ou moderne: Sao Paulo, Kyalami, Nordschleife, Mosport. Pour le grand prix du Japon, Suzuka a été retenu en lieu et place de Fuji. Enfin pour la dernière manche, celle-ci se déroulera en Grande Bretagne sur un circuit qui sera annoncé en cours de saison !

Le briefing contenant toutes les infos pour participer est disponible !

Toutes les infos dans la section Grand Prix Series (dont le Briefing)

La saison 2018 des Grand Prix Series débutera le 17 septembre et ce pour 6 manches s'étalant jusqu'au 26 novembre, soit le lundi toutes les 2 semaines.

Les F1 choisies pour cette nouvelle saison sont les March 761 et Brabham BT44B de la saison 1976. Ces F1 ont été modélisées par le studio 397, et donc d'une grande qualité.

Le choix des circuits est en cours mais on devrait y retrouver Kyalami, le Nordschleife, Interlagos, Suzuka (à la place de Fuji). Le circuit pour la dernière manche sera annoncé en cours de saison, l'annonce officielle de cette nouvelle saison sera faite d'ici peu !